Chocoblog

Chocoblog

Billets sur l'informatique, les logiciels libres et retours d'utilisation sont au programme avec la possibilité de publier des billets de copains.

Migration d'une mamie et d'une étudiante sous GNU/Linux

Vous avez passé une semaine dans une université d'informatique et ça y est, vous êtes catalogué comme étant l'informaticien de la famille. Au moindre "problème" (antivirus qui a expiré, favoris qui ont disparu...) sur l'ordinateur n'importe quelle personne vous désignera comme le messie qui résoudra le problème (généralement pour s'en débarrasser).
Aaaah qu'est ce que vous aimez passer vos week-ends à mettre à jour des softs Windows en faisant bien attention à décocher les petites cases putassières.

Un beau jour après moultes plaintes d'une mamie concernant la lenteur de son ordinateur bas de gamme acheté il y a 5 ans, j'ai décidé de mettre à jour Windows dans sa version 10 en espérant y voir un gain de performance (oui je crois aux miracles). Après trois tentatives qui se sont soldées par un échec (codes erreurs à foison) et 6h de perdues, j'en ai eu marre et j'ai décidé de mettre un GNU/Linux en dual boot (histoire d'essayer m'voyez). De toute manière c'était ça ou acheter un nouvel ordinateur dans le commerce.

Résultat ? L'ordinateur est devenu rapide : il ne met plus 30 minutes à démarrer et 10 autres pour lancer le navigateur qui finira de toute manière en mode "ne répond pas". Fini les vieilles alertes putassières d'Avast "Danger" sous fond rouge qui vous feront gagner un appel de mamy Jacqueline toute paniquée en pleine semaine. Fini aussi les mises à jour de Flash ou de Java (mes deux programmes préférés) où vous devez bien faire attention à décocher les différentes cases à cocher qui installeraient toutes les merdes de l'univers sur un ordinateur qui est déjà en train d'agoniser.

Quand j'entends que GNU/Linux c'est compliqué j'en pleure de rire. Sérieusement ? Sous Windows on passe sa vie à configurer l'antivirus ou à mettre à jour un à un les logiciels. Et ça c'est quand tout va bien. Avec un Linux ? Chaque semaine vous cliquez sur une petite icône, tapez votre mot de passe et en 5 minutes votre système est entièrement à jour. Et surtout vous reprenez le contrôle de votre machine.

Première migration : mamy Jacqueline

Comme expliqué plus haut, tout a commencé avec ce fameux Windows 10 impossible à mettre à jour. Mamy Jacqueline trouve son ordinateur très lent et envisage d'en acheter un autre. Je décide donc d'installer GNU/Linux en dual boot histoire de voir si elle peut s'y habituer et si ça lui plait. Ça ne devrait pas trop changer ses habitudes vu qu'elle ne fait que du mail, va sur le web et regarde des documents multimédias (photos, diaporamas...).
Je décide de mettre Linux Mint (basée sur Ubuntu LTS) conseillé par un ami. Vu que c'est du LTS on est pas emmerdé tous les trois jours parce que quelque chose ne fonctionne plus. De plus les codecs proprios sont inclus donc aucune panique concernant Flash et autres bouses qui peuplent le web. C'est quelque chose de très important afin d'éviter de rebuter l'utilisateur venant du monde Windows : si quelque chose marchait avant et ne fonctionne plus avec son nouveau système Linux cherchez pas c'est déjà mort (et en plus ça sera de votre faute :) ).

Bref, je lance le live USB de Mint et je suis agréablement surpris par la simplicité de l'installeur (je viens du monde ArchLinux, je suis pas habitué :p). Avec une bonne connexion ADSL ça prend tout bonnement 30 minutes pour installer complètement le système. J'avoue que j'ai été assez impressionné, surtout quand on sait le temps que j'avais attendu pour que la mise à jour vers Windows 10 se fasse plante.

Au rallumage je boot sur Mint (choix par défaut) et je remarque que l'ordinateur est infiniment plus rapide. Je m'attendais à ce qu'il le soit, mais pas autant.

Maintenant il faut couvrir les besoins de mamy Jacqueline :

  • Pour aller sur le web elle utilisait Google Chrome. Je lui installe donc Firefox ça ne devrait pas vraiment lui changer beaucoup de choses. J'ajoute des favoris dans la barre personnelle (météo, sites d'informations...) et le tour est joué
  • Pour les mails elle utilisait Windows Live Mail. Je lui installe Thunderbird : il est plutôt simple d'utilisation pour les fonctions basiques donc une petite formation devrait suffire. En revanche je suis devenu tout rouge pour exporter les contacts de Windows Live Mail
  • Pour le multimédia, Mint comprend déjà une liseuse d'images, de vidéos et Libre Office (pour les diaporamas généralement envoyés par mail)

Une fois que les besoins initiaux ont été comblés, on peut passer à des trucs plus fun. Par exemple, je sais que mamy Jacqueline aime bien les belles photos de paysages. Je lui installe alors variety qui est une très bonne application permettant de changer automatiquement le fond d'écran du bureau à partir d'images récupérées sur différents sites.

Après plusieurs mois d'utilisation, mamy Jacqueline est très contente de son nouveau système d'exploitation. Elle ne ressent plus le besoin de changer d'ordinateur. De plus elle est ravie des beaux paysages qui s'affichent sur son bureau.
Quand à moi je suis enfin en paix : j'ai juste à regarder son ordinateur de temps en temps et faire la mise à jour du système en deux clics.

Deuxième migration :

La deuxième migration est plus complexe. L'étudiante qui fait une école de commerce a toujours baigné dans les outils Microsoft : Windows, Word etc. Elle utilise notamment quelques fonctions avancées d'Excel. Sinon pour le reste c'est du classique : des vidéos, du mail et du web.

Elle aimerait avoir les mêmes comportements auxquels elle a été habituée sous Windows. Par exemple, lorsque son câble d'alimentation se débranche il faut que son ordinateur joue un bruit. Il faut aussi qu'elle puisse avoir accès à sa partition Windows sous son Linux. Tout n'était pas particulièrement évident car il a fallu manipuler le fstab et créer une règle udev.

Je lui installe aussi Linux Mint vu que j'ai eu une bonne première expérience. Je mets par défaut notre bon vieux VLC national, Firefox et LibreOffice. Pour VLC et Firefox rien de bien folichon à signaler, il faut juste faire attention que les bons plugins/extensions soient installés. En effet, il faut lui éviter les difficultés sur le web qui lui feraient penser "ça marche pas, Linux c'est de la merde" (au lieu de se dire "les devs derrière ce site sont des tanches").

Les premières semaines se passent pas trop mal, tout va bien. Par contre autant dire que de passer de Microsoft Office à Libre Office ce n'est pas forcément la joie pour elle. Elle n'aime pas vraiment Writer, et Calc n'est pas toujours compatible avec ses feuilles de calcul Excel (macros toussa toussa). Il lui arrive aussi d'avoir des problèmes de compatibilité avec les fichiers des autres étudiants (vous savez dans l'éducation nationale les format libres et ouverts ils connaissent pas des masses). Mais bon lorsqu'elle a ce genre de cas rien ne l'empêche de revenir sous Windows (et de sentir sa douleur au démarrage) pour utiliser les outils de l'Empire du mal.

Teamviewer est un outil très pratique (non libre) qui permet de contrôler un ordinateur à distance. Il m'a bien aidé quand j'ai dû traficoter le User-Agent de Firefox pour qu'il puisse lire les vidéos de Netflix en HTML5 (que du plaisir...). J'aimerais trouver une alternative libre à Teamviewer aussi simple à mettre en place et qui permette de traverser les pares-feu/NAT mais je n'ai encore rien trouvé. Si vous avez des suggestions n'hésitez pas.

Encore une fois, là aussi toutes les 3 semaines j'ai juste à appuyer sur deux boutons pour mettre à jour tout son système.

Conclusion du jour bonjour

Ces deux expériences m'ont fait comprendre que le principal souci/challenge de ce genre de migration c'est le fait que les gens ne veulent pas changer leurs habitudes Windowsiennes. Il faut donc essayer de trouver une parade à chaque logiciel non compatible avec le GNU. C'est relativement facile pour les utilisateurs qui font de la bureautique, mais dès qu'ils utilisent des choses un peu plus spécialisées ça risque d'être très compliqué.

J'aime beaucoup le couple Mint/Cinammon qui permet de ne pas trop dérouter l'utilisateur : il se retrouve avec sa barre des tâches, son petit menu en bas à gauche et son bureau. Peu de chose diffèrent réellement de Windows pour une utilisation classique. De plus, son installation est vraiment sympa et rapide à faire (que ce soit pour du dual boot ou autre).

On dit souvent que GNU/Linux n'est pas prêt pour le Desktop. Alors oui il y a beaucoup d'hétérogénéité ce qui pose des problèmes de complexité et de cohérence mais quand je vois comment galèrent certains utilisateurs de Windows je me dis que du Linux sur Desktop c'est que du bonheur.

P.S: Merci aux amis Phipe et SpF pour la relecture ;)