Chocoblog

Chocoblog

Billets sur l'informatique, les logiciels libres et retours d'utilisation sont au programme avec la possibilité de publier des billets de copains.

Compte rendu de ma Journée des Logiciels Libres 2015

Je n'ai pas l'habitude de raconter mes journées, mais je l'ai trouvée suffisamment intéressante pour vous en parler. Je suis donc allé aux JDLL 2015 à lyon la journée du samedi (pas dimanche).

Les conférences

Migration à LibreOffice

Marie-Jo Kopp Castinel travaille dans une entreprise (La Mouette) et s'occupe principalement d'accompagner les entreprises et les collectivités pour réaliser des migrations de Microsoft Office à Libre Office.

Le passage entre Microsoft Office et LibreOffice est douloureux mais les gens l'acceptent quand il s'agit d'une nouvelle version de Microsoft qui casse les anciens codes alors que pas forcément quand c'est une migration. C'est donc tout un état d'esprit.

La majorité des gens n'auront pas de problème de fonctionnalités en moins, car très peu utilisent ces dites fonctionnalités.

Si vous avez des problèmes de mise en page entre Microsoft Office et LibreOffice c'est souvent parce que la mise en page initiale est mal faite. Le principal problème est que les gens ne savent pas (bien) utiliser un traitement de texte.

Le format .docx de Microsoft est le mal. Car si demain ils décident de tout arrêter vous ne pourrez plus lire vos documents. À contrario le format .odt est un format libre et ouvert. N'importe quel logiciel a le droit de lire ce format. De ce fait si avec Microsoft vous enregistrez en .docx, faudra pas vous plaindre que vous ayez ensuite des problèmes. Le principal soucis est que seul Office 2013 implémente de façon correcte odt.

Ensuite en entreprise il faut que chacun y mette du sien et montre l'exemple (en particulier la direction), et il faut absolument désinstaller Microsoft Office sinon c'est une perte de temps, les employés continueront d'utiliser le logiciel qu'ils connaissent dès le premier obstacle et ne feront aucun progrès.

Au niveau du coût, rappelons que les collectivités payent des licences à Microsoft, société américaine qui ne paye pas forcément correctement ses impôts en France (ah bon ?). Il est donc préférable d'utiliser l'argent des contribuables dans des accompagnements de migration avec des sociétés locales. Qui plus est une fois que la migration est faite, fini le renouvellement des licences tous les 4 ans.

Enfin petite anecdote, j'ai appris que toutes les versions de LibreOffice Windows d'Europe étaient compilées à Voreppe, commune d'Isère à côté de Grenoble :)

Vie privée par Tristan Nitot

Il commence par rappeler que depuis 1984, Stallman se bat pour qu'on puisse installer des logiciels libres sur nos propres ordinateurs afin d'en avoir le contrôle total : c'est la philosophie GNU. Or aujourd'hui, on envoie toutes nos données personnelles gratuitement on ne sait où dans le cloud, c'est à dire dans le service et l'ordinateur de quelqu'un d'autre. "Quelle régression par rapport aux idées initiales de Stallman".

En réalité, nous coûtons environ 5€ par an à Facebook. Pourtant on lui donne toutes nos données personnelles. Tristan en arrive donc à la conclusion que c'est sûrement le plus mauvais deal du siècle.

En se basant sur une étude d'un chercheur qui proposait dans une cafétéria des chocolats dégueulasses gratuitement et des bons chocolats peu chers, on s'est aperçu que les gens préfèrent la merde gratuite à la bonne qualité par cher. C'est la même chose sur internet. Seulement avec ces services gratuits nous sommes traqués.

Il reprend la métaphore des cochons qui discutent dans la porcherie :
image

En gros, quand c'est gratuit c'est vous le produit.

C'est pour ça qu'il préconise d'utiliser des services payants, mais avec un business model défini non basé sur la pub et donc le tracking (Hubic par exemple au lieu de Dropbox). C'est pas ce qu'il y a de mieux, mais c'est toujours ça. L'idéal étant de prendre pour moins de 100€ un Raspberry 2 par exemple, et de se faire son propre serveur.

Rappelons aussi que Condoleezza Rice, ancienne conseillère à la sécurité nationale des États-Unis fait aujourd'hui parti du conseil d'administration de Dropbox. Et c'est sûrement pas pour jouer aux billes.

Tristan a aussi fait un tour au sujet de la surveillance et bien entendu des dernières actualités concernant le projet de loi pondu par nos amis du gouvernement (anarchie !) qui lui ont fait passer une semaine de merde.

En ce qui concerne la vie privée, tout le monde en veut une quand bien même il croit n'avoir rien à cacher : vous fermez le loquet lorsque vous êtes aux toilettes, vous n'aimez pas qu'on regarde ce que vous écrivez à votre petite amie par SMS, vous n'appréciez pas que quelqu'un épie votre conversation téléphonique etc.

Qui plus est, lorsqu'on est surveillé il n'y a plus d'audace : on joue un rôle. Par exemple, quand on sait qu'on est seul dans l'appartement on se permet de chanter sous la douche (pas moi, par contre il parait que Tristan oui :p), mais on s'arrête dès qu'on entend sa femme rentrer. Ça nous bloque. Et la surveillance généralisée empêcherait ce genre de choses.

Enfin les terroristes n'utiliseront plus les outils surveillés. Autant dire que du coup la surveillance généralisée ne servirait à rien. Donc si on pouvait faire le contraire, c'est à dire choper les terroristes en faisant chier le moins possible le peuple ce serait mieux.

De toute manière on sait aujourd'hui grâce à Snowden que la NSA nous espionnait déjà depuis un moment. Le réseau en lui-même n'est pas sûr (données des câbles de fibre optique sous-marin interceptés). On sait aussi qu'elle prenait des screens à partir des webcams grâce au service Yahoo Messenger (dont il a été estimé que 10% étaient des images de personnes dénudées). Ça l'air sympa le métier d'agent de la NSA.

Le rapport avec Facebook, Google, Apple... c'est qu'il est plus facile de poser 4 à 5 micros bien placés dans des services qui rassemblent la masse, plutôt que des milliards sur des services différents.

La solution c'est donc CozyCloud. Faire communiquer les services cloud entre eux à la Google (en mieux), et installable chez soi.

Ce qui suit correspond aux réponses à des questions posés.

En ce qui concerne l'échec du DoNotTrack, ça commençait plutôt bien. Google a été au début réticent mais a fini par le mettre dans Google Chrome. Mozilla du coup l'avait aussi implémenté. Donc niveau navigateur, c'était plutôt pas mal.
Yahoo a ensuite dit qu'il prendrait en compte le DoNotTrack côté serveur. Il y avait donc l'espoir que ça se généralise.
Et un beau jour Microsoft est arrivé, et a dit "mais c'est trop cool ça on l'inclue dans IE et on l'active par défaut !". Et bim. Le fait de ne pas vouloir être traqué ne reflétait plus la volonté de l'utilisateur. Gros coup de pied dans la ruche, le système s'effondre. On dit merci qui ?

Pour finir, il a répondu à une question concernant son départ de Mozilla (avec une grande joie :p). Quand il a pris la direction de Mozilla Europe il n'avait que quelques employés et quelques bénévoles. Aujourd'hui Mozilla représente environ 1 200 employés. C'est un entrepreneur, qui cherche l'innovation. Même si il adore Mozilla, ça ne lui correspondait plus. Du coup il a décidé de commencer une nouvelle aventure, d'où son arrivée chez CozyCloud.

Dégooglisons internet

Pyg a commencé par décrire les différents services web en passant par le moteur de recherche Google Search, à la voiture Google Car, jusqu'aux nano particules implantées dans le corps humain.

Les outils de Google sont bons, rapides et bien pensés. Framasoft les utilisait d'ailleurs (GMail notamment) avant de lancer leur grande opération.

Cette grande opération, c'est d'essayer de proposer des alternatives à des outils propriétaires en installant des logiciels libres sur leur serveurs. Ceci afin de redevenir propriétaire de ses propres données et d'arrêter de se faire traquer.

Parmi elles, citons :

  • Framapad (Etherpad) : Pour écrire de façon collaborative
  • Framabag (Wallabag) : Pour sauvegarder une page web pour la lire plus tard
  • Framacalc (Ethercalc) : Pour créer des tableurs collaboratifs
  • Framapic (Lutim) : Pour stocker des images
  • Framasphere (Diaspora) : Réseau social libre et décentralisé
  • Framagit (Gitlab) : Une alternative à GitHub
  • ...

Il est quand même rappelé que ces services sont surtout pour tester, et qu'il est préférable ensuite de les installer sur votre propre serveur afin d'avoir votre propre contrôle sur vos propres données. Enfin si vous n'êtes pas content d'un des logiciels, n'hésitez pas à contribuer ou à faire un petit don ;)

Rust

Une introduction à Rust, le langage de programmation de Mozilla par Leo Testard.

Il s'agit d'un langage de programmation qui se veut un remplaçant de C++ (dit papa, comme Java ?) lorsqu'on a besoin d'un langage performant et surtout sûr.

En effet, le compilateur vérifie statiquement que vous ne faites pas de conneries avec la mémoire grâce à plusieurs mécanismes. Cela le rend particulièrement bien adapté à la conception de systèmes d'exploitation, ou pour la création du moteur de rendu Firefox (Servo) où les mecs expliquent d'ailleurs pourquoi Rust leur a particulièrement servi dans leur cas d'utilisation.

Par contre attention, Rust n'est pas adapté à toutes les utilisations.

En revanche d'après ce que j'ai vu le langage a l'air de souvent changer (au niveau syntaxe par exemple) mais bon il n'en est qu'à ses débuts :)

Stands

Illyse

Association de fournisseur d'accès internet dans la région lyonnaise et stéphanoise (rpz), ils se battent pour un internet libre avec un "réseau neutre et ouvert, respectueux de ses utilisateurs et de leur vie privée". D'après ce que j'ai compris ils ont pour projet de proposer un DNS prochainement.

Mozilla

Présentation de Firefox OS, franchement la version 2.2 m'a l'air cool. J'ai hâte de voir cet OS se développer.

La quadrature

J'ai pas eu l'occasion de parler avec eux, mais je leur ai chopé des autocollants mouahahah.

Diaspora

Flaburgan tenait le stand avec honneur et fierté avec son petit gâteau Firefox :

photo

Pour rappel Diaspora est un réseau libre et décentralisé, que chacun peut installer sur son serveur. Ensuite, vous pouvez faire communiquer votre serveur avec les autres serveurs de Diaspora et de ce fait vous avez un réseau social décentralisté :)

Pour tester vous pouvez aller sur Framasphère.

Bépo

Un stand d'essai en ce qui concerne le bépo, avec des bon conseils sur comment commencer et comment bien apprendre. On m'a conseillé Klavaro pour m'entrainer, du coup faudra que je l'essaye.

Parti pirate

On m'y a parlé des logiciels utilisés par le parti pirate notamment pour se mettre d'accord sur leur idées. Ils utilisent actuellement LiquidFeeback développé initialement par le Parti Pirate allemand.

DragonBox

Petites démonstrations de DragonBox Pandora. Il s'agit d'une sorte de DS avec clavier ayant le matos suffisamment puissant pour faire tourner un GNU/Linux dessus. Une deuxième génération est en cours de développement. C'est franchement curieux et bien marrant.

Framasoft

J'ai essayé de soutirer des informations à Pouhiou au sujet de FramaPorn mais impossible d'en savoir plus.

"I want to believe"

:'(

Conclusion

Du coup une bien bonne journée, bien intéressante avec des supers intervenants. Un grand merci aux organisateurs and see you in RMLL :)